La 15/6 H

Une 15/6 Oléopneumatique du salon 1956

 

Ultime évolution du modèle, la 15/6 Oléopneumatique est dévoilée à la presse le 15 Avril 1954. Révolutionnaire à sa naissance en Avril 1934, la Traction revient ainsi 20 ans après sur le devant de la scène en inaugurant une suspension révolutionnaire qui équipera 18 mois plus tard la DS 19.

 

Une suspension inédite

 

Le nouveau système abandonne le classique essieu arrière cruciforme avec barres de torsions transversales et amortisseurs téléscopiques.

 

Le coeur du système se compose d'une pompe haute pression fixée sur le bloc moteur et entraînée par une 3e courroie, d'un conjoncteur-disjoncteur également fixé au bloc moteur et relié à une sphère d'accumulateur contenant de l'azote sous pression (65 kg), d'un réservoir de liquide synthétique fixé sur le tablier, d'un correcteur de hauteur et d'un robinet de verrouillage. Les roues arrières sont montées sur des bras indépendants reliés chacun à un piston coulissant dans un cylindre rempli de liquide, au bout duquel est vissée une sphère contenant de l'azote sous pression (43 kg) assurant la suspension et fermée par un empilement de clapets jouant le rôle d'amortisseur.

Le dispositif est complété par des barres de torsion avant rallongées visibles de part et d'autre de la calandre et de barres antiroulis à l'avant et à l'arrière.

 

Afin de parfaire le confort de la voiture, l'aménagement intérieur est légèrement modifié. Des nouveaux sièges plus moelleux apparaissent, toujours revêtus de velours de mohair gris mais sans couture apparente, ainsi qu'une moquette doublée d'un matelas en Dunlopillo à l'image de la future DS.

 

Caractéristiques techniques

Moteur 6 cylindres en ligne 2867 cm3 ( 78x100 ). Puissance 80 ch à 4.000 tr/mn.

Boite 3 vitesses (2e et 3e synchronisées), couple conique 8x31. Vitesse 135 km/h.

Pneus Michelin 165x400 X. Cotes et poids identiques à ceux de la 15D

 

Principales modifications

Juillet 1954 :

 

Suppression de la moquette sous les sièges avant.

 

Fin 1954 :

 

Montage d'une nouvelle barre anti-roulis plus haute et échancrée sous le bouchon de boite de vitesses.

 

 

Production et tarif

 

La berline 6H sera produite d'avril 1954 à juillet 1956 à 3.077 exemplaires. Fin 56 viendront s'ajouter 2 limousines à 6 glaces et empattement long fabriquées sur commandes spéciales dont l'une sera la voiture personnelle du président de la république René Coty.

 

Année  Production Numéros de série   Tarif
1954 1 680 unités 726 001 à 727 680 940.000 F.
1955 1 350 unités 727 681 à 729 062 930.600 F
1956      47 unités 729 101 à 729 147